Guide Média & Emploie de Langue

Nous comprenons que les variations intersexes et la terminologie utilisée ici ne sont pas au premier plan de vos préoccupations. Nous savons et nous voyons que, par paresse, quelque chose est rapidement inventé, avec toutes ses conséquences. Ce n’est pas parce que notre groupe est peu ou pas visible que nos droits peuvent être mis en jeu. Bien au contraire.

Nous agissons en tant que partenaire pour les médias afin de travailler ensemble sur la nécessaire prise de conscience sociale. Afin de soutenir les médias, nous proposons ici un certain nombre de lignes directrices et de mots qui correspondent à la réalité de la communauté et en harmonie avec les droits humains.

Définitions

  • Sexe : Beaucoup d’organismes qui vivent sur terre peuvent être divisés en deux ou plusieurs formes qui s’appellent genres ou sexes. Dans le cas de la reproduction sexuée, les sexes combinent leur matériel génétique dans leur progéniture.
  • Intersexué : Le terme intersexué fait référence aux expériences de personnes qui sont nées avec un corps qui ne correspond pas à la définition normative de l’homme ou de la femme telle qu’utilisée par la société.
  • Endosexe : Terme qui peut être utilisé pour les personnes dont le développement sexuel est considéré comme normal par la médecine et la société.
  • (Pseudo)Hermaphrodite : Le pseudo-hermaphrodisme est le nom désuet utilisé auparavant pour certaines variations intersexes très spécifiques. Le terme est, aujourd’hui, blessant parce qu’il suggère qu’il y a quelqu’un qui, à tort (le pseudo est grec pour « faux »), prétend être hermaphrodite. L’hermaphrodite est le phénomène biologique de l’ambivalence, dans lequel un animal en reproduction peut avoir à la fois le rôle masculin (fécondation) et le rôle féminin (naissance). Cependant, la réalité chez les humains est que les personnes intersexuées sont souvent moins fertiles ou infertiles.
  • Identité de genre : Le terme  » identité de genre  » fait référence au sentiment intérieur d’être un garçon, une fille, les deux ou pas de garçon ou de fille. Habituellement, cela correspond au sexe assigné à la naissance. Mais il peut aussi arriver que ces deux parties de vous-même soient plus ou moins en conflit, ou ne coïncident tout simplement pas complètement. Ce n’est pas une anomalie ou une maladie, mais une variation normale de l’être humain. Dans notre société, cependant, seules deux formes de ce que l’on appelle le sexe biologique sont également légalement reconnues et socialement tolérées. C’est ce qu’on appelle une  » conception duale des genres  » et cela va à l’encontre de l’idée de la diversité des genres.
  • Orientation sexuelle : L’orientation a à voir avec qui ou ce que vous trouvez attirant. Il existe différents types d’attraction. L’attirance sexuelle, c’est ce qui vous excite sexuellement ou qui vous excite sexuellement. C’est au sujet de cette attirance sexuelle que votre orientation sexuelle dit quelque chose. Si vous parlez d’attraction romantique, alors vous parlez d’orientation romantique. Il ne s’agit pas de savoir qui vous excitez sexuellement, mais de qui vous tombez amoureux. Parfois, l’attirance romantique et l’attirance sexuelle coïncident. Ce n’est pas le cas pour tout le monde.
  • Transgenre : L’intersexuation est souvent associé à tort aux transgenres. Contrairement aux personnes transgenres, les personnes intersexuées n’ont souvent pas eu leur mot à dire dans les traitements médicaux qu’elles ont subis. Pour les personnes intersexuées, ce n’est pas tant la perception de leur propre sexe qui est en cause, mais la honte et la stigmatisation résultant du tabou social sur l’intersexualité, qui rend parfois difficile la connexion avec le reste de la société.
À éviterÀ préférer
IntersexIntersexe – l’intersexuation est un aspect de sexe, non pas de la sexualité
un.e intersexuel.lePersonne intersexuée. L’intersexuation ne donne pas lieu à une identité. L’intersexuation est quelque chose qu’on « a » non pas ce qu’on « est ».
Syndrome – souvent utilisé dans un contexte médical mais stigmatisant Variation (ou, dans un context médicale uniquement : condition)